samedi 31 décembre 2005

Merci pour cette belle année

  • Cette année, c'était la première fois que j'ai pu être ensemble avec tous mes petit-enfants!
  • Cette année, j'ai fait un long voyage d'un mois, traversant l'Europe allant vers ma ville natale.
  • Cette année, je me suis connectée et connue beaucoup entre vous: c'était une grande joie!
Merci pour tous qui au fil de l'année êtes venus vous connecter à mon blog et merci pour ceux qui m'ont laissé un mot, entré en contact: mon année est devenue plus facile à cause de vous tous!

"Ne pas regretter les chemins que l'on n'a pas pris, se réjouir de ceux qu'on a choisi, même s'ils ont été plus difficiles parfois..." m'écrit Phil le blogeur aujord'hui dans son commentaire. Je ne pourait pas être davantage d'accord. Je crois que cela est très important dans la vie, pour réussir de s'en réjouir sans perdre son temps! J'espère que l'année passé était fructueuse aussi pour vous. Je passerai ce soir avec vous, allant voir un à un vos blogs et relisant ce que vous avez écrit: je sens déjà qu'il sera une grande joie et une très bonne fin de l'année.

7 commentaires:

  1. Belle image. Toujours absent. Je t'ai programmé mes voeux chez "aben", pour le 1er janvier.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Sur la photo tes petits enfants ont l'air bien contents auprès de leur grand-mère. Au fait comment t'appellent-ils ? Grand Mère, Mamie.....

    Pour poursuivre dans le sens de Phil, oui il ne faut pas regretter les chemins que l'on a choisi.... même si parfois ils sont caillouteux. Et je crois aussi que parfois il faut savoir s'arrêter et bifurquer, voir faire demi tour, si on a pas pris le bon. Ne surtout jamais s'enliser...

    Bonne année 2006 chère Julie. J'ai vraiment été contente de faire ta connaissance et de pouvoir t'apporter un peu plus de compagnie.
    Je crois comprendre que ce soir tu seras seule pour ton réveillon. A table tout à l'heure avec mon mari et nos enfants, nous porterons un toast à toi et à tous ces blogeurs que j'ai rencontré et sincèrement apprécié.
    Je t'embrasse.
    Flo

    RépondreSupprimer
  3. 2005 aura été une belle année avec la lecture de ton blog et ta connaissance . J'espère te voir en 2006... En cette soirée de solitude merci de l'emerveillement que m'apporte cette belle photo qui est pleine d'amour.
    Chère Julie , je te souhaite une belle année, une forte santé et surtout que tu restes parmi nous sur les blogs avec ta joie de vivre et tes impressions de vie. Tes photos me parlent et m'apportent du bonheur..
    Je t'embrasse.
    Christine

    RépondreSupprimer
  4. Et moi j'espère que cette année 2006 sera l'occasion de nous rencontrer ma très chère Julie ! Un de ces week-ends au printemps peut-être ?

    RépondreSupprimer
  5. Mes meilleurs voeux pour 2006 mamie Julie! Reste toujours aussi jeune d'esprit que tu l'es...J'aime beaucoup ta jeunesse d'esprit et lire tes billets même si je laisse rarement des commentaires.Merci pour ces bons moments partagés avec tes textes et tes belles photos.Je te souhaite une santé d'enfer, et de profiter à fond de la vie comme tu sais déjà si bien le faire...@bientôt pour de bons moments!

    RépondreSupprimer
  6. Bonne année à toi aussi July Seventies, merci pour l'étalage de jambons!

    RépondreSupprimer
  7. aben, j'ai été gâtée, par la possibilité que la chaîne de web m'a offert à faire ta connaissance! penses-y donc: le blog Blog de Jour parle d'un blog d'une Femme de QQn de San Francisco. Papillon y laisse une commentaire. Je vais à son blog et je trouve que tout sa famille blog, y compris ton père, toi. Et je reste accrochée aussitôt à ton blog!

    Phil the Blogeur, le rencontre de printemps, c'est une merveilleuse idée, je suis sûr qu'on aura de quoi parler! Et en réfléchissant, je me suis rendu compte, que le blog fait déjà de ce monde quelque chose de meilleur. Non, pas le blog mais des gens, tout comme vous, toi, Aben, Jean, François, Coyote etc. je ne peux pas nommer ici tous qui m'ont devenu près, qui lisent non seulement avec les yeux, mais avec leur coeur et arrivent toujours au bon moment.

    Merci, Hoctus, pour tes souhaites de bonne année, je suis heureuse que tu revienne ne serait-ce que pour chercher ou regarder ce qui ne te plaira pas, il ne serait pas un vrai blogosphere s'il n'y avait aussi des critiques de bon et de mauvais fois aussi. Dire, ce qu'ils ont ressenti ou ce qu'ils ont envie.

    Yannick, merci de te manifester, ne serait-ce qu'une fois, et pour m'aider à comprendre. On n'aurait pas pu me faire un meilleur compliment que mon blog permet de "partager des bon moments"!

    RépondreSupprimer