mardi 27 décembre 2005

Les saisons de mon cerisier


Les saisons de ma cerisier
Envoyé à l'origine par julie70

Les saisons du cerisier à partir tôt le printemps jusqu'à tard l'automne est un peu comme ma vie...
Est-ce ma visite à Stuttgart "mixed blessing" comme a dit mon amie de Vancouver qui a apporté des fantomes anciennes et m'a rendu un peu triste, ou est-ce la fin d'année?

Il y a quelques jours, je me disais que j'avais eu une merveilleuse année, aujourd'hui, je ne vois que mon bras et genoux me faisant mal alors qu'au début de l'année tout allait "sur les roulettes" point de vue santé! Mais, oui, mais je penserais autrement bientôt, je suis sûre!

Et hier j'ai même réussi faire un choux farci à la Kolozsvàr! avec lequel j'attends ma famille revenir. Je décrirai sa préparation (merci Coyote pour l'idée) dans une note détaillé et pleine des images (sans pour autant continuer à écrire cuisine).

Non, je suis "fin d'automne" mais finalement, mon hiver n'est pas encore toute récouverte ni fait oublier! Quoique, oublier des fois peut aider à vivre plus facilement le présent.

7 commentaires:

  1. Je trouve votre film elegant et sombre. Je l'ai aimé beaucoup. Il y'a un beauté dans les choses que vous créez, merci pour ça.

    RépondreSupprimer
  2. Ton automne est d'or et de rousseur, ton cerisier a donné et donnera encore, nous en goutons le souvenir.
    Ton film est magnifique.

    RépondreSupprimer
  3. Just here to wish you a very happy xmas ;)

    RépondreSupprimer
  4. Quand je pense à tout ce que je vous écris... Quelle voix !

    RépondreSupprimer
  5. car il est très beau le temps des cerises
    qu'on aime à cueillir quand le vent est doux
    et l'âme limpi i de
    Julie ma chérie merci pour l'offrande
    cerises du coeur, esprit mûr à point
    car il est bien doux le temps des cerises
    d'automne à printemps
    herbe verte et foin

    RépondreSupprimer
  6. Non, il faut être honnête, ce film est cucu la praline et dure vachement longtemps. Les interventions de July Seventies s'apparentent aux messages radios de Top Gun, "roger, July".
    Les violons plaintifs nous couinent dans les oreilles et c'est nul à chier.
    Vive Coyote des Neiges et Vive la France!
    Non, la vie n'est pas terminée, compte les automnes!
    C'est trop cher ce que tu vends.

    RépondreSupprimer