mardi 24 juin 2008

B comme Berenice

Berenice je présume, de Lille, que j'ai découvert sur la site Flickr hier seulement, va me montrer sa ville et se promener avec moi dans l'ancienne centre.

Elle est une superbe portraitiste que je viens de découvrir avec plaisir, mais en plus elle est merveilleuse en photographies noir/blanc et aussi les manipulations d'images.

Preuve cette photo, j'espère qu'elle ne sera pas fâchée de l'avoir mise ici. On peut y voir la pluie dégringoler sur la fenêtre, (et nul part ailleurs), ce n'est pas à la portée de tout le monde à créer ou montrer la pluie! En plus des personnes si nets à travers une vitre (imaginé, créé ensuite, je présume, avec Photoshop.

Une grande joie cette découverte et aussi à le rencontrer, j'espère, bientôt!

Ah, vraiment, le Tic (Technologie d'Information et Communication) que je ne savais pas pratiquer, - tout comme monsieur Jourdan de Molière ne savait pas qu'il utilisait de la grammaire en parlant - mène à tout, et surtout pas à l'isolation, mais aux rencontres et découvertes!

La thème de journée des conférences demain à Lille (faculté 2) sera "Intergénérationnel et TIC". Vous pouvez trouver le programme là.

Comme d'habitude, je me suis réveillé tôt ce matin, même un peu plus que d'habitude en réfléchissant à mon intervention qui ouvrira le table ronde de l'après-midi. En fait j'ai une très longue expérience dans "liens entre les générations".

Je crois avoir déjà parlé de Paula, mon arrière grand-mère, j'avais 12 ans quand j'allais la visiter, sur le chemin entre l'école et la maison et nous étions des bonnes amies. Elle me racontait sa jeunesse, les mariages de ma grande mère et de mes parents, mais pleines d'autres choses aussi. C'est d'elle qui me vient "de tout mauvais quelque chose bonne ressortira". Puis, mon amitié avec Stéphanie, beaucoup plus tard, elle avait presque vingt ans de plus que moi, pourtant je ne l'avais jamais ressentie "vieille", c'était juste les dernières mois hélas avant sa disparition qu'elle était "vieillie".

De l'autre côté aussi, j'avais toujours eu des copains sans regarder l'âge, mon amie Annie, étant environ de dix ans plus jeune que moi. Mes petits enfant me considèrent aussi, j'espère, sans voir réellement lâge - même si le petit voit bien que je suis plus ronde que "normale". Et mes lecteurs des blogs, mes copains photo-site, ont aussi toutes les âges!

En plus, j'ai participé à différentes initiatives, expériences, tant en Picardie à Doullens avec Annie qui avait organisé des réunions entre lycéens et les seniors, à Paris avec Yann, et même le mutuel des enseignants avant eux et réseau d'échange de savoir. En lisant le programme ce matin, j'étais stupéfait à découvrir combien mon expérience "entre dans" les thèmes discutés demain.

Sauf qu'on a l'impression à lire les résumés qu'on est en train de découvrir les liens entre générations. En fait, ils ont toujours existé. Toute fois, c'est fort utile d'y réfléchir encore et encore et de les renforcer autant que possible, TIC ou pas TIC, à travers tous les moyens possibles.

D'après mon expérience ce n'est pas l'âge qui fait hésiter certains à utiliser l'informatique et l'internet, mais l'éducation reçu de ses parents. Quand on l'abord comme un enfant, et heureusement, il reste de l'enfant en presque tous entre nous, on devient d'ailleurs encore plus en vieillissant, c'est facile.

J'enseignais "Qui a peur de la souris" avec un logiciel KID pix, dessin pour enfants. De clic en clic pour réaliser un dessin, on oubliait vite le souris et l'ordinateur devenant juste accessoires pour une réalisation, tout comme les blogs ne sont qu'un moyen de transmission.

Dans le programme, je suis présenté ainsi:
Témoignage de Mme Julie KERTESZ - Bloggeuse de 74 ans -
Présentation de son Blog "Il y a de la vie après 70 ans" et de ses pratiques des TIC

Encore TIC! Mes pratiques? pratic? tic tic? je n'arrive pas facilement à comprendre, même en sachant à quoi correspond les t le i et le c, pourquoi on tient à ce sigle et puis, en fait, quel sont mes "pratiques des TIC"? Que fait-il partie des TIC et que ne fait pas partie?

En tout cas, bientôt, aujourd'hui ou jeudi, je rencontre BcommeBerenice à Lille, et mercredi des nombreux personnes présentes pour la réunion. Et puis, une merveilleuse, ancienne (et nouvelle) ville. Pleine des rencontres et aventures m'attendent.

3 commentaires:

  1. gloire
    "tic" a peut être un sens en langage d'informaticien

    RépondreSupprimer
  2. bcommeberenicejuin 24, 2008

    Merci pour ce portrait flatteur!
    Bien que j'affectionne beaucoup la manipulation d'images, celle-ci est entièrement d'origine, il s'agissait d'un miroir mis en exposition à l'extérieur d'un boutique, un jour de pluie!
    En lisant ton post je vois que tu connais Doullens, tu sais que j'y suis née, on va avoir plein de choses à se raconter jeudi!

    RépondreSupprimer