dimanche 11 mars 2007

Les déviations utiles, des fois

Je suis partie ce matin décidé à aller enfin à la réunion de FlickrParis, dans un café près de la place de la Bastille. Je jubilais: en quinze minutes, j'étais sur les Champs Ellysées avec ma voiture. "Ca roule, le dimanche!"

Las. Cordon de police partout: il y avait un marathon sur vingt kilomètres au centre Paris, nul part on ne pouvais passer, nul part s'arrêter non plus.

- Que vais-je faire, j'ai demandé, désespérée une policière.
- Garez-vous sur une petite rue.

Rue Oberkamps, j'ai trouvé une place semilégit. Tant pis. Une heure c'était déjà passé depuis que je roulais sans m'arrêter qu'en embouteillages. J'avais besoin d'une pause! Café, croissants frais. Quelques gens sympa. Tous! En mettant la sensibilité de ma caméra à maximum, j'ai pris quelques photos.

Très heureuse, d'être prise, elle aussi, la dame me dit "pourquoi ne pas aller à la brocante? ce n'est pas loin!" C'est ainsi que je m'y suis retrouvé. Ai-je jamais été à un brocante si intéressant et avec des gens si sympa? Je ne sais pas... Je suis revenue à la maison, vers deux heures avec 160 photos. Mais c'est seulement une trentaines que j'ai mis sur le net.

Brocant Oberkamp-10

Entre autres, ces deux, on "posé" pour moi pour que je puisse faire des "En tableaux". Chacun a sa façon, bien sûr et tel qu'il entendait. Mais d'autre, ont posé aussi ou alors m'ont laissé les prendre avec les bric en brac intéressants.

Brocant Oberkamp-43

Je n'ai pas fait ce pourquoi j'y suis allée, mais je me suis si bien amusée vous pouvez vous l'imaginer je crois d'après ces deux images déjà.

1 commentaire:

  1. Merci pour cette ballade si belle, les visages sont merveilleux, c'est fort touchant!

    RépondreSupprimer