dimanche 20 mai 2007

Seule

J'aurais voulu aller à Paris, me balader dans les passages du 12e arrondissement près du métro Ledru Rollin, j'aurais voulu flâner au brokante dans ma ville, mais hier, je suis restée chez moi sans bouger.

Le matin, j'attendais quelque chose.

L'après-midi, je me suis engouffrée dans un livre, relir un récit déjà lu. Lire des blogs où je vais plus rarement aussi. Curieusement, pas mal parlaient des "étrangers" d'une façon ou de l'autre.

Quelqu'une venu il y a presque trente ans en France, reste-elle une étrangère jusque la fin? Je pensais à la Dame Vietnamienne: est-elle encore "vietnamienne"? L'origine, le goût des aliments, la connaissance de la langue et certaines habitudes restent. Mais elle parle mieux la langue française comme moi.

Ce n'est pas pour rien: son grand père parlait 28 langues. Son père "seulement" huit. Quant à elle, c'est seulement français, chinois et vietnamienne. Rien que cela...

On fait une image d'un peuple souvent à travers les journaux ou télévision. Je voyais toute à fait différents les "vietnamiens" que je vois maintenant, après sa connaissance.

Et aussi, quelle attention de la parte de la propriétaire du restaurant envers cette vieille dame qui vient de temps en temps là, surtout pour se sentir moins seule! Une journée bien pleine et de travail, elle était assise près d'elle - jusque nous ne venons pas. Puis, elle nous a offerte le thé (ne la mettant pas sur l'addition).

En fait, je n'étais pas seule hier, j'étais encore en moi avec elles, le son de piano resonnait encore en moi et l'image du bouquet de rose avec lequel elle avait gagné avant son départ de Vietnam le premier prix devant mes yeux. Surtout, son sourire que je n'ai pas réussi à bien prendre dans mes photos. Un sourire lumineux.

8 commentaires:

  1. "e fait, je n'étais pas seule hier, j'étais encore en moi avec elles". J'aime

    RépondreSupprimer
  2. Meme ressentie ,tu nous fait partager quelque chose de tres tres profond Julie!Bravo pour ce"captage" de beauté interieur...
    Bisous je pense à toi

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Julie,

    Depuis que j'ai découvers votre blogue,j'y viens à chaque jour pour vous lire,mais aussi pour voir vos magnifique photos.

    Vos écris sont superbe et vos photos comme je l'ai mentionné magnifique.

    J'adore venir vous lire et vous figurer dans ma liste de blogue préférée sur mon propre blogue.

    Longue vie à vous chère madame.

    RépondreSupprimer
  4. et bien moi aussi j'ai négligé les blogs avec toutes ces allées venues chez ma maman...je dispose de 15 jours à passer chez moi et je vais m'y remettre.
    Joli texte en liaison avec d'autres...tu as une vision de l'étranger que beaucoup devrait retenir!

    RépondreSupprimer
  5. mamounettemai 20, 2007

    Ah Julie la réfléchie, toujours à se poser des questions sur les gens, le Monde, les faits. Etant semblable à toi sur ces plans, je ne peux que t'admirer. J'aime beaucoup te lire. Bonne soirée Julie.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ne rien faire, dans un endroit public, et attendre qu'il se passe quelque chose.

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toutes de vos observations, revenant ce soir chez moi, ils m'ont rechauffé le coeur.

    RépondreSupprimer
  8. et moi qui suis d'habitude là en début de matinée, me voilà la dernière ce soir, mais cela me permet pour une fois de te souhaiter une excellente nuit...

    RépondreSupprimer