jeudi 10 mai 2007

Je devais taire...

Je devais taire

Je devais taire avec qui j'ai voté...
Je devais taire aussi mes origines?
Je devrais taire d'avoir divorcé, m'être remariée,
Je devrais taire d'avoir plusieurs fois aimé?
Je devrais taire d'avoir même expérimenté sans aimer
pour me rassurer?

Je devrais taire d'avoir une coeur de midinette
Je devrais taire continuer à lire des romans d'amour.
Je devrais taire d'avoir cru en communisme,
Je devrais taire d'avoir été affreusement aveuglé?
Je devrais taire mes colères et élans,
anciennes et nouvelles découvertes?

Je devrais taire d'être désordonnée
Je devrais taire d'être des livres entourée.
Je devrais taire de publier d'autres blogs
Je devrais taire mes succès mais aussi mes échecs
Je devrais parler de tout mais de rien,
surtout pas, personnelle

Je devrais taire ce que je ressens
Je devrais taire dans ce que je crois
Je devrais taire ce que la vie m'avais appris
Je devrais taire mes haines et mes amours?
Je devrais taire... ne pas franchement exprimer...
mais viendriez-vous me lire alors?

Je remercie JR qui m'a inspiré ces lignes hier matin.

Hier soir, revenant de ma tournée photo en Paris 10e et en ouvrant ce blog, j'ai vu soudain: 100 020 visites! Je vous remercie de votre fidélité, vos visites, votre participation votre présence: il compte beaucoup dans ma vie.

17 commentaires:

  1. la liberté de dire ou de se taire, la liberté encore et toujours !

    RépondreSupprimer
  2. Continue de dire, de penser et de montrer. Reste comme tu es Julie ! On ne peut jamais faire l'unanimité, donc, autant rester soi-même.

    RépondreSupprimer
  3. heure-bleuemai 10, 2007

    Pourquoi se taire, vivre c'est se tromper, recommencer, tomber, se relever. La vie n'est pas un long fleuve tranquille...

    RépondreSupprimer
  4. DROIT DE REPONSE
    Et doit-on taire aussi ce qui a fait mal dans une amitié ?
    Les mots qu’on reçoit comme ceux que l’on dit,
    Plus chargés et plus lourds que ceux qui viennent d’indifférents
    Dois-je taire que je continue à te lire ?
    Dois-je taire que depuis un bout de temps je me disais
    Julie devient… Tout à travers ses rencontres photos Elle avance …vers une autre manière d’accéder à l’humanité
    Et je crois te l’avoir laissé entendre

    Mais voilà que la politique s’en mêle et là ça me fait mal
    Même si j’ai essayé de comprendre ce que ton parcours a pu laisser de traces indélébiles :
    De refus de croire à l’avenir d’une société qui ne soit pas de compétitions qui mènent toujours à la guerre
    De refus de croire qu’il n’y a pas qu’un chacun pour soi compétitif aussi, instinct récupéré à leur profit par ceux qui mènent le monde
    Refus de croire qu’il n’y a pas qu’un salut possible : serrer les dents sur sa propre valeur individuelle.
    Mais Croire à de nouveaux systèmes sociaux même si les essais ont été caricaturés, ou récupérés par des systèmes horribles comme le stalinisme etc
    ,
    Moi aussi j’ai beaucoup travaillé, travaillé par la culture à l’avènement d’un humanisme qui n’est pas celui de Sarkozy et de toutes les puissances d’argent qui sont derrière lui.. J’ai 87 ans aujourd’hui et pour l’expérience des vieux comme tu dis je ne suis pas en queue de peloton .
    Non tu n’as pas tort d’avoir raconté ta vie mais quand même d’en oblitérer des petits bouts importants ; cet argent dont tu parles n’a pas seulement servi à élever tes enfants et tu le sais bien…et que ton ex mari ne t’a pas complètement spoliée puisque c’est à lui que tu dois d’avoir aujourd’hui un toit.
    Non, ce ne sont pas les fautes que l’on a faites qui vous déshonorent....mais c’est dommage qu’elles ne servent pas à voir plus loin.
    C’est mon point de vue et je te demande pardon si je t’ai blessée, ce n’était pas mon intention..

    RépondreSupprimer
  5. je vais finir par croire que je suis seule incapable de rimer.
    Et j'aime beaucoup les romans d'amour (s'ils ne sont pas trop mal écrits).
    En gros tu nous dis : je devrais avoir "je devais avoir un plan marketing"

    RépondreSupprimer
  6. tu vois Julie, il existe encore en France (et pour l'instant))) une liberté d'expression, une liberté de dire ce que l'on pense, ce que l'on a envie de dire, et je ne te reprocherai jamais de dire, d'écrire ce que tu penses, quelques soient tes idées, tes convictions, elles n'entameront jamais l'amitié qui nous lie, dans le respect les uns des autres.
    Ce n'est pas parce que tu as voté sarko que cela m'empêchera de te lire (quand je t'ai répondu, je t'ai simplement donné mon point de vue, qui diffère du tien parce que l'on a pas le même vécu)
    Tu sais à une époque en France, on avait pour certains et pour modèle, le modèle soviétique...on en est revenus fort heureusement grâce entre autres à des gens comme toi qui ont témoigné de la réalité des pays sous tutelle communiste.
    Je peux comprendre ta réaction et ton vote, à ta place j'aurais sans doute fait pareil.
    La mienne est autre parce que je défends d'autres "valeurs" que celles que prône sarko, des valeurs disons plus "libres". Mais j'attends de voir ce qu'il nous apportera. peut-être faut-il se placer dans sa logique de fils d'immigré pour voir comment il va s'y prendre...avec les pauvres, avec la culture. Jusqu'à présent, ce qu'il a fait ne m'a pas plu, mais je l'ai entendu avant tenir certians discours sur la laïcité par exmeple, qui étaient de mon goût...à suivre donc
    Voilà, Julie, je crois que la liberté de parole et de convictions est essentielle, ainsi que la communication entre les êtres.
    Dernière chose: je crois que les "vieux" que je respecte, était une image une image de "vieux" au sens de ce qui est ancien, qui date d'un autre temps. je ne parlais pas des gens qui sont vieux. Certains d'entre eux sont plus jeunes d'esprit que certains jeunes. D'ailleurs ne dit-on pas que ce sont les jeunes cons qui font les vieux cons.
    Or il me semble que tu as oublié d'être bête...
    (et je comprends le point de vue de Micheline, que je partage aussi)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut le dire
    Il faut le lire
    Il faut le vivre
    Il faut le taire
    Il faut le faire...

    et bravo pour les 100 000 et quelques visiteurs, il est très chouette voter carnet!

    RépondreSupprimer
  8. mamounettemai 10, 2007

    Surtout ne pas taire, le blog est fait pour s'exprimer en toute liberté (ou presque..). Si nous passons aussi fidèlement et en nombre c'est grâce à tes talents de photographe et à tes mots spontanés et plein d'espoirs. J'aime te lire et suis une chaleureuse admiratrice. A bientôt

    RépondreSupprimer
  9. merci à tous

    et que faire, des fois l'amitié cru devient de la haine, cela il faut supporter aussi,

    heureusement, je vous ai tous, toutes les autres! qu'on pense la même ou non, qu'importe, nous avons tous le droit d'être différents!

    RépondreSupprimer
  10. Bravo Julie pour vos blogs ! je ne laisse presque jamais de commentaire mais je viens tous les jours et sur "flickr" aussi pour vos photos.
    Ne vous laissez pas impressionner par ces remaques agressives (j'ai lu les commentaires et ai été choqué du ton hargneux de certain , incrompréhensible et ingrat envers vous qui généreusement jours après jours partagez vos souvenirs ,vos photos etc...)
    Longue et belle vie Julie , à vous et à vos blogs
    Patricia

    RépondreSupprimer
  11. Je me sens obligé d'expliquer le sens de mon intervention : en général sur un blog (j'ai un peu d'expérience en la matière, croyez moi) quand on donne une opinion qui n'est pas disons "majoritaire" parmi ses lecteurs et qui touche un domaine ou les nerfs sont à fleur de peau on se fait promptement incendier dans ses commentaires. C'est ce qui est arrivé à Julie et c'est pour ça que j'ai écrit qu'il ne fallait pas dire qu'on avait voté Sarkozy sur son blog, bien sûr il fallait prendre mon commentaire au deuxième degré, j'espère qu'il en a été ainsi. Ensuite j'ai trouvé que les réactions de Micheline (que je ne connais pas) et de Rose (pour qui j'ai beaucoup d'amitié par ailleurs et elle le sait bien) étaient outrées par rapport à la confidence de Julie. Voilà. Bien entendu je pense qu'on peut dire ce qu'on veut sur son blog et qu'on a raison de le dire... (et j'ai voté SR, hein, tapez pas!)

    RépondreSupprimer
  12. Julie merci beaucoup pour l'emotion qui souvent m'envahit quand je te lis !je suis encore discrete ...je suis encore peut etre encore pas assez sure de moi!trop jeune??? mais en tout cas je suis contente de te rencontrer a travers ton blog!continue Julie !il me fais un peu vivre un peu mieux!

    RépondreSupprimer
  13. Vive l'authenticite! Vive Julie!

    RépondreSupprimer
  14. Faut dire, que même si pour le moment il publie surtout des images sur son blog, JR est le premier entre nous (peut être sauf Etolane) a avoir eu un blog.

    Merci tous de vos encouragements!

    RépondreSupprimer
  15. sorry JR je ne vois en quoi mes commentaires étaient "outrés", outre le fait que je dis, comme tout le monde, ce que je pense, et je pense que sarko est un enfoiré de première qui se fout de ses électeurs comme de sa première culotte
    et d'ailleurs je m'aperçois avec consternation que Julie a supprimé mon premier commentaire, comme quoi je comprends mieux pourquoi elle a voté sarko)))

    RépondreSupprimer
  16. Ah mea culpa Julie, je bats ma coulpe, grave!
    tu n'a pas ôté mon commentaire, c'est moi qui ai vu de travers
    (l'était sur l'autre post mon commentaire)
    mille excuses les plus plates et les plus sincères
    mais en ce moment je n'ai plus ma tête, je suis sur un petit nuage, dans les nuages, mais quand j'entends parler sarko, je vois rouge, et je ne comprends pas la réaction de JR
    allez à bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Rose, etc. je ressens surtout que tu parles de moi en troisième personne!

    Et bien sûr, je n'ai pas supprimer ton commentaire! Que veut dire "je comprends mieux pourquoi elle a voté..."

    Je comprends ta véhémence à la rigeur, mais pas ta réaction contre moi! Et quand à JR, malgré qu'il a voté comme toi, il reste un pote et en plus il a l'habitude des "flammes" des sujet qui enflammes d'un coup et font geuler des grands coup.

    Que chacun dit son opinion, ses coup de coeur, d'accord, mais il faudrait faire gaffe à ce que cela ne devient personnelle! Toi, Rose, qui a eu des gens venir t'injurier dans les temps, devrais te souvenir que malgré tout le sang froid cela fait mal.

    En plus, de quelqu'un comme toi!

    RépondreSupprimer