mercredi 22 février 2006

Ces racines me parlent


il me disent des choses, et non seulement samedi matin, quand je l'avais regardé, en attendant la rencontre le coeur palpitant, mais encore maintenant, quand je regard la photo.

Je voudrais bien savoir ce qu'elle dit à vous. Laissez votre fantasie libre et osez.

9 commentaires:

  1. le tronc et les racines d'un arbre, c'est leurs excréments, voilà ce qu'ils enfouissent dans la terre et ce sur quoi ils reposent. Des vieux trucs. Leurs branches, ça c'est la vie, leur avenir.

    RépondreSupprimer
  2. L'arbre a envie de bouger, de changer de place. Les racines essayent de sortir de terre, mais sont trop grosses pour y arriver.
    L'arbre lutte, mais n'arrive pas à se dégager.

    RépondreSupprimer
  3. Cet arbre nous montres ses orteils et les sorts comme on le fait parfois sur la plage...

    RépondreSupprimer
  4. A force de me tenir debout contre vents et bourrasques, de vouloir résister aux forces qui veulent me faire périr, j'ai développé de robustes assises sur le sol que j'aime temps, terre nourricière qui a permis de m'embellir et de donner de la joie aux autres qui marchent à mes pieds ou se posent sur mes branches. Tant que je pourrai, je me cramponnerai à la vie tel un comédien sur la scène du théâtre qui fait son bonheur.

    RépondreSupprimer
  5. Besoin d'un pédicure, il a quelques oignons, un comble pour un si grand arbre. Il marchera mieux après.

    RépondreSupprimer
  6. Quand je vois les racines de cet arbre, je vois les oignons de mes pieds ! Et oui, les mêmes pieds déformés :-) Il ne doit pas être tout jeune non plus cet arbre tout déformé mais il tient debout, lui. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Je reconnais le dessus de mes racines. Les plus profondes sont plus jolies, mais on ne les les voit pas.
    Celles-là sont tortueuses d'avoir été écrasées par le passage trop de fois répété des gens de villes.
    Les miennes sont enfouies dans un sol meuble de campagne que personne, sauf au temps du muguet ou des champignons, ne vient piétiner.
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. les arbres vivent la tête en bas, les racines sont donc leur "tête".;)

    RépondreSupprimer
  9. Je voyais sur cette image, d'abord, deux pieds, bien sur terre, puis... avec le temps, un bébé sortant de ventre de sa maman. En tout cas, j'adore les racines et je crois qu'ils sont importants! Au propre et au figuré, ceux des arbres et les notres.

    RépondreSupprimer