lundi 15 décembre 2008

Marché de Noël au bord de la Tamise

J'ai perdu la note que j'avais écrit il y a quelques minutes, pendant que j'essayais à y ajouter encore une image.

Pourrais-je la répéter?

Sûrement pas tel que c'était écrit ce matin, tout à l'heure, hélas. Je commence à écrire et en écrivant, cela me mène quelque part, souvent, je découvre moi même pendant l'écriture.

Hier après-midi, j'ai été là, j'ai pris 270 images, dont certaines comme le groupe me le demandait "portraits au flash" mais je n'ai pas réussi à les rencontrer. Je suis revenue un peu déçue.


Les gens étaient sympa, pas mal des promeneurs et acheteurs. Je vais faire un lien vers les photos pour que vous pourriez suivre mes pas, au moins à travers les quelques images que j'ai déjà mise.

En plus des portraits, j'ai prise aussi d'autres pour l'atmosphère. Ou le groupe sur Manger et Boir qui ne marche pas bien, ce mois-ci.
Christmas along Thames_0184Christmas along Thames_0187
De Théâtre National, où j'ai trouvé des brocante des livres, pleines des maisons vendant des choses très diverses, bonbons, soupe à l'oignon, crêpes ou cravates en bois et poupées russes, il y avait un grand choix, et un peu plus loin, vers le pont de Westminster (le parlement), mais toujours sur la rive sud, les personnages d'Oz pour la joie des enfants.

Et un accordéoniste, dans le métro, pour me soulager ma peine de n'avoir rencontré personne de la groupe.
Christmas along Thames_0127 Christmas along Thames_0102
Des gens sympa, m'ont souris, et ont posé même avec flash, d'accord. Oui, j'ai des images et souvenirs agréables.

Mais quelque chose a manqué quand même. Au moins, ce que je ressens ce matin.

Oui, c'est facile à dire, on ne sait jamais à quoi bon cela mène, le destin sait mieux, mais quand on s'attend à quelque chose et cela n'arrive pas, sur le moment, ce n'est jamais facile.

3 commentaires:

  1. Comme je ne suis jamais allée en Angleterre,je voyage avec toi,grâce à tes photos..bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. andrée wizemdécembre 15, 2008

    bonjour julie...

    je préfère cette série à la précédente...
    il y a beaucoup plus de spontanéité et la lumière éclaire les visages...
    on a l'impression de ne pas être spectateur mais d'être présent dans la scène...

    bonne journée...
    je crois qu'il faudrait pouvoir ne rien attendre pour s'attendre à tout...

    RépondreSupprimer
  3. oui, ne rien atteindre sera bien si on pouvait, mais je crois que aller vers quelque chose est utle, même quand on arrive finalement ailleurs

    RépondreSupprimer