jeudi 18 octobre 2007

Sur la route a travers les Carpathes

D'ailleurs, il y en aurait encore tellement a dire!

Ce matin ce l'ai passe et repasse dans ma tete: je n'ai pas seulement emporte avec moi quatre personalites bien differents, mais en leur montrant en plus de l'interet, leurs images sur l'ecran, ils ont aussi reste enchantes, avec quelque chose a penser et raconter.

Ici ma petite voiture loue, tres facile a conduire. Gare devant l'hotel au bord de la riviere Olt, vous pouvez voir apres l'ombre que c'etait encore tot le matin.

Et voila, le premier homme, un ouvrier travaillant derriere l'hotel, ou je suis alle prendre la riviere et la vue magnifique: je me connais beaucoup moins bien en photo de paysage, alas.
Travailleur roumain dans les Carpathes
Je mettrai ici aussi les portraits des autres roumains avec qui j'ai parle sur la route. J'ai aussi parle avec un vieux pope (pretre orthodoxe roumaine) mais il n'a pas voulu de photo *il pourait arriver au mauvais endroit!"

Lequel?

Finalement, il m'a dit: dans un journal.

Ces dernieres jours, tous les journaux, presque, ont publie le portrait des deux pope de son age, deux qui ont ete agents de la Securitate, denoncant ceux qui arrivaient vers eux.

Par la suite, un jeune pope ou apprentis pretre dans le cour de la meme monastere, avait ete contante d'etre photographie par contre, bien sur, il n'avait rien a se reprocher.
DSC03403

En sortant, je suis allee vers la vieille femme: elle vendait des minuscules pommes ramassees probablement par terre: seulement 10 centimes et si bonnes, dit-elle. Maintenant, a cote d'elle, il y avait une femme, (je suis une repentie, me disait-elle), une touriste venant visiter les lieux saints. Vous aussi! j'ai dit et elle etait enchante que je prenne aussi sa photo.
the other one
Nous allons nous rencontrer la, me dit-elle, montrant vers le ciel.

Pas trop vite en tout cas, je lui repondis avant de m'eloigner.
DSC03424

DSC03421
De l'Olt une brume montait feerique, mais ce n'etait pas possible ou facile a s'arreter entre tous les camions circulant sans arret dans les deux directions. J'ai pris quelques images a travers le parbris, le reste je l'emporte avec moi seulement en souvenir. J'ai envie d'y retourner, meme si seulement environs 50km du total 200 ont ete remarquables et m'y arretter davantage.
fog in Carpathes
Il y a par la pleine des pensions, grands et petits hotels, meme au bord de la route. En tout cas, je revais encore a cette Olt fumant, comme je m'eloignais deja.

12 commentaires:

  1. What a face the old woman with the apples has!! And the others, too!

    Quels visages!

    La vieille femme avec les pommes est raiment belle! Elle doit avoir des histoires à nous raconter, cette merveilleuse femme!!

    Bravo, Julie!!!

    RépondreSupprimer
  2. superbe tous tes reportages Julie !

    RépondreSupprimer
  3. Magnifiques visages, très expressifs.

    RépondreSupprimer
  4. C'est toujours un plaisir de contempler les portraits que tu fais des gens....Je recommande ton blof à une amie roumaine qui habite Zalau

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Julie

    Tes photos de gens sont tout simplement magnifiques, que d'expressions dans ces visages, joie, tristesse, etc.. etc...

    Bonne continuation de voyage et continue de nous narrer si gentiment tes récits et photos de voyage.

    Bon vendredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxoxo

    RépondreSupprimer
  6. ah ces visages que tu nous révèles. Je continue à les tirer sur papier pour en peupler ma chambre.

    RépondreSupprimer
  7. quels beaux visages - tu les coeuilles et les soignes

    RépondreSupprimer
  8. DUCOTTERD Pierreoctobre 20, 2007

    De passage chez Pierre et Gisèle, ton blog me rappelle le séjour que j'ai fait dans la région d'Alba Iulia, au début septembre. Les contrasres que tu as observés à Bucarest se retrouvent un peu partout avec des choses belles, touchantes...
    Pour ma part j'ai fait une balade en alpage dans la vallée de la Sebes. Je t'enverrai ce que j'ai écrit à ce sujet.

    RépondreSupprimer
  9. De nouveau sur ton blog Chère Julie!la routs n'est elle pas trop fatiguante ...Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. merci pour tous et aussi de votre patience, je reviens, a chaque fois que je peux de la route

    RépondreSupprimer
  11. coucou Julie !
    Toujours d'aussi beau récits, et de si belles photos !
    Ton dernier portrait de femme est très beau.

    Mais ton premier portrait, d'homme me touche. Jene sais pas pourquoi d'ailleurs. J'aime cet homme, au visage si ouvert, et au regard si pétillant ;-)))
    Il m'a touché ;-)

    Bon voyage à Cluj, Julie !
    Bizoux
    Sophos

    RépondreSupprimer
  12. Ces portraits sont magnifiques. Je suis emue particulierement par le premier portrait. Le regard est si lumineux.

    RépondreSupprimer