mardi 2 octobre 2007

A Bucarest, Roumanie

Oui, la première fois je me suis décidée aller à Bucarest, pour le 55e anniversaire de mon baccalauréat technique: on sera environ 20 à nous rencontrer la première fois depuis au moins 50 ans! Bien sûr, qui pourrait me reconnaitre, en se rappelant cette jeune fille maigre et très ardent communiste et en me voyant aujourd'hui.

Sauf, peut être dans les yeux, le regard.

Ensuite, on a invité le Maire de notre ville (ou ses adjoints) à la fête de ville jumelle, Hunedoara, juste après le milieu du mois. Mais que ferais-je entre ces deux dates, le début et le 20?

Depuis longtemps j'y pense. Remplacer deux dents qui bougent et deux autres à côté qui ne tiendrait pas sans. Hélas, se faire un bridge en France, coûte de plus en plus d'argent, non raisonnablement beaucoup si, comme moi, on n'a pas une excellent mutuelle. Pourtant, j'ai payé la Sécurité Sociale pendant 40 ans! Avec ma pension, je devrais débourser environ plus de trois mois complets pour les réparer. Je n'arrivais pas à me décider.

En Roumanie, pour le moment, les soins dentaires coûtes nettement moins cher.

Décision fait, d'accord, mais comment en trouver, qui choisir là-bas? Finalement, une de mes copines avec qui j'étais en même classe de 16 à 18 ans, m'a proposée sa dentiste et rapidement, elle m'a pris même les deux premières rendez-vous. C'est à cause du dentiste finalement que je ne sais pas quand je reviendrai: quand les travaux seront terminés.

Heureusement, avec Blue Air et d'autres compagnies de ce genre, un billet aller seulement ne coute pas plus cher qu'un aller retour, comme souvent les grands compagnies demandes. Quand tout sera terminé, j'espère rapidement mais surtout pour revenir vers vous, et aussi les soins dentaires ne sont jamais agréables même quand pas douloureux comme m'assure ma copine, je vais m'acheter un billet retour. Sur l'Internet, puisque ainsi coûte moins cher qu'au guichet.

Voilà, la vérité, "tout la vérité" sinon pas tout ce que je vais y faire, ce que je ne peux prévoir ni savoir, sur mon voyage en Roumanie. Je n'arrive pas à y croire, mais demain je pars! Il y a tant à faire encore aujourd'hui!

7 commentaires:

  1. Bone retrouvailles Julie avec tes copines et avec la rencontre du maire aussi.

    Je suis sûre que tu feras un beau voyage et que tu renoueras des amitiés passées.

    Pour tes dents, puisque cela coûte moins cher, tu fais bien de donner le coup et faire réparer tes dents.

    Donne-nous encore des nouvelles de ton voyage.

    Belle journée et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxoxo

    RépondreSupprimer
  2. béeangèreoctobre 02, 2007

    bon voyage reviens nous vite

    RépondreSupprimer
  3. bon voyage!! on attend des nouveaux histoires impatiemment.

    RépondreSupprimer
  4. Tisztelt Asszonyom,

    olvasom, hogy az anyanyelve magyar. Mi egy fiatal magyar család vagyunk, 2 hónapja költöztünk Les Ulisbe, 6 hónapos a kisbabánk. A férjem egész nap dolgozik Gifben, a CNRS-ben, én otthon vagyok a babával és még nem beszélek elég jól franciául. Ha esetleg van ideje és még beszél magyarul, írjon nekem:

    Krecsmarik Mónika
    krecs@bio.u-szeged.hu

    RépondreSupprimer
  5. oui, même moins chers, j'espère bien (je sais) que ton séjour ne se bornera pas à des soins dentaires

    RépondreSupprimer
  6. tres bon voyage Julie!je pense beaucoup à toi !je t'embrasse tres fort et bravo!pour tous ce que tu entreprends...

    RépondreSupprimer
  7. bravo pour ton bac technique cela doit faire bizarre de se retrouvé 50 ans plus tard
    bon sejour dans ton pays
    bisous

    RépondreSupprimer